La mobilité du futur- une approche intégrée, avec des solutions durables à Timisoara

Revue de presse  | 

La caravane de la mobilité, évènement lancé par la Chambre Française de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture en Roumanie (CCIFER) en octobre 2017 est arrivée cette année, le 21 février, à sa troisième édition et s’est déroulé avec l’appui de la mairie de la ville de Timisoara. Le but de l’évènement est de maintenir un débat ouvert avec les acteurs locaux, afin de proposer des alternatives aux pratiques traditionnelles de mobilité urbaine et d’apporter des solutions qui puissent contribuer au développement durable des villes dans lesquelles nous vivons. 

La communication de la Commission européenne du 20 juillet 2016 « Une stratégie européenne pour une mobilité à faible taux d'émissions » propose des mesures pour accélérer le passage à une mobilité à faibles émissions. Elle met en évidence les opportunités qui en resulte pour l'industrie, les services, les entreprises énergétiques et les investisseurs. « Aujourd'hui, ensemble avec nos partenaires et la mairie de Timisoara, nous voulons contribuer à travers les solutions proposées à réduire les émissions de gaz à effet de serre issues des transports et accélérer le développement durable des villes dans lesquelles nous vivons », a déclaré François Coste, président de la CCIFER, dans l’ouverture de la conférence.

« Timisoara est la ville la plus importante de l'ouest de la Roumanie, une métropole qui s'est développée rapidement et qui n'a pas été préparée à un intense trafic routier. La croissance économique de ces dernières années a influencé le trafic automobile et a entraîné une augmentation du nombre de voitures. Avec toutes les facilités de ces dernières années, il est nécessaire de prendre des mesures importantes pour mettre en œuvre un concept moderne, à long terme, unitaire pour le développement harmonieux de l'infrastructure de notre ville. Etant donné que nous avons remporté le titre de Capitale européenne de la Culture pour 2021, un titre qui nous honore, mais qui nous oblige aussi à placer le développement urbain comme priorité pour la municipalité. Nous avons un plan de mobilité urbaine durable pour la période 2016-2030 couvrant le pôle de croissance de Timişoara et 15 communes voisines. Nous nous alignerons sur la tendance européenne visant à transformer les transports locaux en transports électriques, qu’on parle de tramways, de trolleybus et nous essayerons de mettre en œuvre les bus du parking STPT dès que possible. Nous sommes la seule ville en Roumanie avec cinq différents moyens de transports en commun dont quatre trams fonctionnels: des tramways, des trolleybus, des autobus des vélos et les sept Vaporetto achétés par la municipalité entreront bientôt dans le circuit. Assurer la mobilité urbaine est essentiel pour Timisoara et nous ferons tout ce qui est nécessaire pour mettre en œuvre de nouveaux projets, en obtenant des fonds européens pour faciliter un transport durable, moderne et européen dans la municipalité de Bega », a déclaré Nicolae Robu, maire de Timisoara.

La première partie de l'événement a été composée par des présentations concernant les avantages de la mobilité à faibles émissions.

« Le développement continu des véhicules à propulsion électrique est un axe prioritaire du groupe Renault dans le monde. En Roumanie, le marché des véhicules électriques est encore à ses débuts, mais il progresse considérablement chaque année. Renault est un pionnier dans ce domaine, offrant 3 modèles 100% électriques: Zoe (avec une autonomie de 400 km, la meilleure de sa classe), Kangoo Z.E. (le seul véhicule auto-utilitaire 100% à propulsion électrique sur le marché) et Twizy (original, urbain et distractif)», a déclaré Alexandru VescuRenault

« Timişoara est depuis toujours une ville qui a accueillé les innovations à bras ouverts, étant un pont entre la Roumanie et l'Europe occidentale. Grace au rythme accéléré du développement de la ville, la nécessité de trouver des solutions intelligentes pour rationaliser le trafic et les déplacements à travers la ville s'est accentuée. En ce sens, Holcim Roumanie possède l'experience et l'expertise pour fournir des solutions performantes, attentives à l'environnement et avec peu d’émissions de carbone pour la réhabilitation des rues et la création d'un réseau d'infrastructure durable », a ajouté Alina SurducanHolcim.

En plus Adrian Frătean, représentant ENGIE a declaré « Etant donné la forte présence locale et l’expérience internationale dans des projets de mobilité urbaine durable, ENGIE propose des produits économiques et respectueux de l’environnement, comme alternative aux carburants conventionnels. Un de ces produits est le gaz naturel comprimé pour les véhicules (GNC), une solution qui s’adresse tant aux entreprises de transport public qu’aux grandes flottes. »

« L’utilisation des moyens de transport électriques dans les villes doit repondre a plusieurs finalités, des retombées positives et significatives sur la qualité des vies des individus, la protection de l’environement et le développement durable du milleu d’affaires et des comunautés. L’atteinte de ces objectifs peut se voir accéléré s’il y a collaboration entre les secteurs publics et privés conduisant à l’augmentation de la prise de conscience de chaque individu et à l’adoption de mesures efficaces pour soutenir et stimuler le marché », ont déclaré Carmen Dan et Livia Stan de Pricewaterhouse Coopers.

La deuxième partie de l'événement a mis en évidence les solutions numériques qui contribuent à un système de transport plus efficace.

« Le rôle du transport de la voiture du futur va se transformer en mobilité. La communication avec le véhicule et l'interprétation des données transmises se trouvent à la base de cette transformation », a déclaré Sorin Costea, Arval.

En outre, Mihai SUIU, Orange, a expliqué que les villes intelligentes sont des villes qui utiliseront des solutions intégrées de IT&C avec des avantages directs pour la municipalité et les citoyens.

L'événement a été complété par un rapport d'analyse de KPMG Roumanie sur l'efficience et l'efficacité des services municipaux et l'importance d'obtenir des données précises, auquel ont participé des répondants de 35 villes du monde entier.

CCIFER exprime une position commune des sociétés membres et des investisseurs français en Roumanie dans le dialogue avec les autorités publiques. Une communauté d’affaires fondée sur le savoir-faire français, CCIFER est un leader impliqué dans le développement durable des personnes, des entreprises et de la Roumanie. La Chambre réunit plus de 500 entreprises françaises et roumaines, qui représentent 18 milliards d’euros et plus de 125 000 emplois. Les entreprises membres sont des leaders dans plusieurs secteurs d’activité qui forment l’économie locale. 

 

Nos événements

Dernières actualités

Nos partenaires

    • Air France
    • Apa Nova Bucuresti
    • Apex
    • Arta Grafica
    • BNP Paribas
    • BRD
    • Bertrandt
    • Bookster
    • COS
    • Carrefour
    • Cora
    • Credit Agricole
    • DPD
    • Docprocess
    • EMI INTERNATIONAL
    • Egis
    • Engie
    • Finexpert
    • GSE
    • Gefco
    • Give
    • Gosselin
    • Groupama
    • Groupe Renault
    • Gruia Dufaut
    • H Grup
    • Holcim
    • Immochan
    • Imprimeria Arta Grafica
    • KPMG
    • Klarmedia
    • Mazars
    • Mercure
    • Michelin
    • Novotel
    • OMV Petrom
    • Orange
    • Plastimo
    • PwC
    • SOCIETE GENERALE EUROPEAN BUSINESS SERVICES
    • Samsic
    • Scame
    • Schoenherr
    • TIMAC
    • Telus
    • Total
    • Up Romania
    • Veolia Apa

Contact

Adresa :

Ethos House
Calea Floreasca, 240B, étage 3
014475, Bucuresti

Tel :+40(0)21 317 12 84

ccifer@ccifer.ro 

© 2018 CCI FRANCAISE EN ROUMANIE