Produire mieux, vendre mieux. Les nouvelles tendances pour augmenter les revenus dans l’agriculture

Revue de presse  | 

La Chambre Française de Commerce et d’Industrie en Roumanie (CCIFER), la Chambre Italienne de Commerce pour la Roumanie (CCIpR)  et Hollande Trade ont organisé le 9 mars la conférence «Produire mieux, vendre mieux. Les nouvelles tendances pour augmenter les revenus en agriculture. » Cette conférence a eu comme but d’exposer les risques en agriculture et la façon dont les fermiers peuvent améliorer leur production et leur vente.

La conférence a été ouverte par les représentants du Ministère de l’Agriculture et Développement Durable qui ont salué l’initiative d’organiser cet évènement et ont réaffirmé leur volonté de dialoguer avec les communautés d’affaires. En même temps, ils ont présenté les perspectives de l’agriculture biologique en Roumanie, les schémas de qualité  pour les produits roumains, le développement de la transformation en produits alimentaires, la traçabilité, la gestion du fonds européen. Ils ont souligné aussi le manque d’organisation des agriculteurs en coopératives agricoles ou associations fédérales, groupes d’agriculteurs, nécessaire pour que l’agriculture roumaine puisse atteindre les standards européens, au plus haut niveau.

Le panel introductif, représenté par Calin Matei (Deputy CEO, Groupama Asigurari), Alina Movilean (Partenaire, Cumpanasu Partners) et Luc Beiso (CEO, Crédit Agricole) a mis en avant le fait que les systèmes de gestion des risques dans l’agriculture doivent prendre en compte plusieurs facteurs, comme les risques météorologiques, du marché, financiers, institutionnels et le risque lié aux ressources humaines. Les produits financiers spécifiques (crédits, assurances), qui tiennent compte du cycle de production et des spécificités de l’exploitation, peuvent aider les fermiers à se développer, réduire les risques tout en garantissant la sécurité de leur production. En plus, il y a une grande attente de la part des fermiers d’avoir une base législative solide pour créer un fond mutuel pour le secteur agricole qui sera géré efficacement, sans difficultés administratives et réellement au bénéfice des agriculteurs qui en ont besoin.

La deuxième partie de la conférence a été organisée en deux ateliers, l’un dédié à l’industrie du lait et la traçabilité des produits de qualité, et l’autre dédié aux graines et à leur capitalisation.

Lors de l’atelier sur le lait, les intervenants, Pieter Helferich  (Agriprogress), Klaas Struiksma (Cownexxion) et Nicusor Serban (Agroserv Mariuta) ont présenté les difficultés du secteur, ont insisté sur l’importance d’adapter l’investissement pour mieux répondre aux attentes des consommateurs et la croissance des ventes, aussi bien que l’importance de la formation professionnelle des employés, afin d’assurer une production performante.

L’atelier dédié aux graines et à leur capitalisation a illustré à travers les interventions de Nicolae Sitaru (Elsit), Xavier Cassedanne (Crédit Agricole), Michele Galazzo (Agricola Grains) et Pascal Pinson (Expur /Avril) les avantages que les agriculteurs peuvent avoir s’ils travaillent ensemble, par exemple dans des associations locales pour les achats groupés, l’agriculture biologique, le marché des céréales dans la région de la Mer Noire et les avantages d’un assolement diversifié avec des cultures à haute valorification.

Commentaires

  • Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


Nos événements

< Mars 2017 >

Nos partenaires

    • Apa Nova Bucuresti
    • Arta Grafica
    • Arval
    • BRD
    • COS
    • Credit Agricole
    • Engie
    • Finexpert
    • Formaeva
    • Gecos
    • Groupama
    • Groupe Renault
    • Gruia Dufaut
    • Hotel Mercure
    • Hotel Novotel
    • Imprimeria Arta Grafica
    • Michelin
    • Novotel
    • Orange
    • Veolia Water Solutions

Contact

Adresa :

Ethos House
Calea Floreasca, 240B, étage 3
014475, Bucuresti

Tel :+40(0)21 317 12 84

ccifer@ccifer.ro 

© 2017 CCI FRANCAISE EN ROUMANIE