Actus des entreprises

Flow, un autre service de location de trottinettes s’installent dans les villes de Roumanie

Nous assisterons bientôt à une compétition féroce sur le marché de trottinettes électriques à Bucarest et dans les autres principales villes roumaines, telles que Cluj-Napoca ou Timisoara. Flow est un nouveau service de location qui vient d’annoncer l’introduction d’une flotte de 500 trottinettes à Bucarest et Cluj. Le service s’étendra par la suite à Timisoara et dans d’autres villes à partir de l’été, a annoncé le site profit.ro.

L’objectif de Flow est d’atteindre le nombre de 2-3,000 trottinettes électriques à la fin de l’année 2019, avec un investissement d’environ 1 million d’euros.

Récemment, la startup américaine Lime et la startup européenne Wolf-e ont annoncé qu’elles commenceraient bientôt à fournir des services de location similaires à Bucarest. Bolt (ancien Taxify) a aussi ajouté qu’il pourrait apporter son service de location de trottinettes électriques à la capitale roumaine, mais aucune date précise n’a été spécifiée à ce jour.

La startup Flow est coordonnée par plusieurs entrepreneurs, dont Iulian Padurariu, le co-fondateur et ancien PDG de Pony Car Sharing, et Bogdan Enoiu directeur de BV McCann Erikson, l’une de plus grandes agences de publicité du pays.

Flow va utiliser les trottinettes XIAOMI M365, qui ont une autonomie d’environ 30 km et un système de freinage double. Actuellement, ces derniers se vendent pour environ 1,800 RON (380 euros) en Roumanie. Les utilisateurs pourront les louer via une application pour smartphone en scannant le code QR afin de déverrouiller les véhicules qui seront garés dans les stations d’accueil dans différentes parties de la ville.

Récemment, les services de location de trottinettes électriques sont devenus très populaires, particulièrement aux Etats Unis. Alors qu’à contrario des villes comme Barcelone ou Paris ont déjà interdits ou limités le nombre de trottinettes disponibles à louer en raison d’inquiétudes liées à la sécurité. De l’autre côté de l’Océan Atlantique, il y a déjà eu des mouvements de protestation contre ces types de services dans la ville de San Diego à la suite de blessures subies par les utilisateurs.

 

En savoir plus ici.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Vous débutez à l'export ?