Membres

Helpline a reçu la IIème place au niveau national pour une entreprise moyenne dans le domaine High Tech

Interview avec Cosmin Branzan, directeur Helpline

CCIFER : Helpline est une société française de services IT, avec 2500 employées et 130 clients, partout dans le monde. En 2016, Le Centre de services Helpline de Timisoara a fêté 3 ans et a dépassé le chiffre de 200 employés.

Vous avez reçu récemment un prix… la deuxième place au niveau national pour une entreprise moyenne dans le domaine High Tech, accordé par la CCIFER. Qu’est-ce que ça représente pour vous ?

HELPLINE : Tout d’abord ce prix reflète le succès du partenariat franco-roumain et la reconnaissance de la valeur ajoutée qu’une société que je gère en Roumanie apporte au paysage entrepreneurial dans le pays. Je crois qu’un point important est la reconnaissance de la participation à l’éducation et la formation des jeunes en Roumanie parce que pendant les trois dernières années  j’ai investi fortement dans la formation des collaborateurs avec un cumul total de 51924 heures de formation (entre 1 novembre 2013 - 1 novembre 2016). A travers les initiatives de développement implémentées, chaque employé peut bénéficier d’une formation toutes les 3 mois.   

CCIFER : Vous êtes un membre important de la communauté de business de Timişoara. Quelles seraient pour vous les opportunités dans cette région ? 

HELPLINE : Timisoara est la ville avec le 2eme PIB de la Roumanie après Bucarest, et si nous regardons au niveau de la région, Timis et Arad dépassent en PIB Bucarest, et est un pôle de développement dans les services High Tech, Industrie automobile et agriculture. Dans ma qualité de Consul honorifique de France dans la région ouest, je crois que pour les membres de la CCIFER, les principales opportunités dans la région- si nous parlons de B2C- sont dans le domaine des services parce que les centres High Tech de Timisoara ont comme employés des cadres avec des études supérieures  et des salariés en conséquence qui sont des consommateurs de services, et dans le secteur des investissements, B2B,  grâce au personnel qualifié dans la région, le développement RnD High Tech est une évolution naturelle.   

Malheureusement pour le B2B, la région ouest est une région avec des centres de services et de production, et pas de centres de stratégie ou des centres décisionnels importants.

CCIFER : Vous êtes membre de la CCIFER depuis 2013, dès la création de Helpline. Que souhaitez-vous à la CCIFER pour ses 20 ans ? 

HELPLINE : J’ai participé aux activités de la CCIFER depuis 2007, cela veut dire presque 10 ans, donc je peux dire que nous avons une relation personnelle de long terme, même si au fil du  temps j’ai représenté aussi d’autres sociétés. A l’anniversaire de 20 ans je souhaiterais à  la CCIFER de continuer avec une activité aussi intense et avec des partenaires très impliqués et de se développer dans d’autres régions aussi.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Vous débutez à l'export ?