COVID-19  •  Communication - Presse  •  Interview

Master en Entrepreneuriat et Gestion des Affaires (MEGA) : un programme académique local de niveau international, unique en Roumanie

Le Master en Entrepreneuriat et Gestion des Affaires (MEGA) représente un programme universitaire de l’Académie d’études économiques de Bucarest, dispensé en français. Lancé en temps de pandémie, en octobre 2020, dans une nouvelle formule, plus complexe et plus pertinente, elle répond au besoin de la mise en pratique de l’enseignement appliqué.

Le patronage de la communauté franco-roumaine lui confère un caractère unique au niveau national, le concept étant en cours de déploiement dans d'autres centres universitaires du pays. C’est un projet qui n’aurait pas pu être réalisé sans la collaboration d’Adela Jansen, membre du Conseil d’Administration de la CCIFER, avec la direction de « FABIZ », respectivement le Doyen Tănase Stamule et la Directrice Anca Bogdan. On a demandé à Adela, chargée de coordonner le MEGA par le Sénat de la Faculté, de répondre à quelques questions essentielles pour ceux qui souhaitent suivre une formation dispensée en français.

Adela Jansen possède une vaste expérience dans le management des affaires et des équipes, des projets de transformation organisationnelle et de la construction des collectifs motivés et performants. Après plus de 25 ans passés dans le top management des entreprises multinationales, elle est professeur et doctorante ASE. Elle est également partenaire dans une entreprise technologique en expansion internationale et membre dans plusieurs conseils d’administration et associations d’entreprises, dont le Conseil d’Administration de la CCIFER et le Steering Committee au sein de Coaliția pentru Dezvoltarea României.

Quelle est la motivation de l’implication de la communauté d’affaires franco-roumaine, dans l’éducation en général et dans le développement des filières francophones en particulier ?

En partant du besoin identifié après des études réalisés auprès des membres de la communauté d’affaires franco-roumaine, l’accès à des professionnels et leur formation constitue la première attente de nos membres en ce qui concerne les partenariats business - milieu académique. Dans ce sens, l’implication de la CCIFER est inconditionnelle. Nous sommes ouverts à partager notre expérience et notre expertise, ainsi que ce savoir-faire inestimable dans la formation de la nouvelle génération d’entrepreneurs et de partenaires d’affaires. Sur la base des données qui ont été fournies à la CCIFER par le Registre du Commerce, il y a environ 3 800 entreprises à capitaux majoritairement français enregistrées en Roumanie. 550 d’entre elles sont membres de la CCIFER, créant ainsi plus de 125 000 emplois.

L’éducation est un axe stratégique transversal pour la CCIFER , qui mène des projets importants dans toutes les régions du pays. Le programme MEGA représente la mission de quelques collaborations universitaires sous le patronage de la communauté franco-roumaine. Faisant partie d’une stratégie plus complexe qui comprend également l’expansion de ce concept généreux, à la fois au niveau local et national, il devrait s’appliquer à d’autres spécialisations, principalement techniques.  

Il y a en Roumanie beaucoup d’étudiants ayant bénéficié d’une solide éducation, qui parlent couramment au moins une langue étrangère. Par conséquent, ils connaissent les réels avantages à être polyglotte ce qui leur ouvre une porte vers un univers économique, social et culturel illimité. Pour les connaisseurs de la langue française, MEGA représente la suite logique de la formation pour la prochaine génération de professionnels francophones, les futurs collaborateurs des entreprises à capitaux français de Roumanie et du monde entier. Ce programme de master constitue une nouvelle opportunité académique à travers laquelle les étudiants roumains peuvent se réjouir des bénéfices de la diversité et de la multiculturalité, tandis que les étudiants étrangers peuvent découvrir en Roumanie un milieu francophone complexe.

Le Conseil d’Administration a approuvé la proposition que j’ai initié pour l’implication de la CCIFER dans le programme MEGA. Il a été préparé et lancé en collaboration avec l’équipe de FABIZ dans une période difficile, en pleine pandémie. L’année 2020 a été pour nous le théâtre de changements radicaux dans le monde des affaires, dans la vie personnelle, mais aussi dans la méthodologie d’enseignement dans les écoles. Je profite de cette occasion pour saluer de nouveau la capacité d’adaptation, la flexibilité et le dévouement des managers et des spécialistes, impliqués dans ce projet.

Nous sommes également ravis du soutien constant de l’Ambassade de France en Roumanie et de l’Institut Français de Bucarest grâce auquel nous pourrons développer l’offre proposée aux étudiants MEGA. Elle comprendra des modules optionnels de divers domaines, comme le digital, l’interculturalité ou l’entrepreneuriat digital ; en intégrant aussi des sessions de masterclass avec France Alumni. Le soutien de tous ceux impliqués, à savoir les enseignants, les experts, les leaders de la communauté d’affaires et naturellement, les étudiants roumains et étrangers en master contribuent de manière significative au développement du système éducatif et à la consolidation de la francophonie en Roumanie.

Quelles nouveautés apporte ce programme de l’ASE / de la FABIZ dispensé en français ?

MEGA représente la variante plus pratique d’un master en « entrepreneuriat et administration des affaires », déjà existant chez l’ASE/ FABIZ. Cependant, il intègre désormais, outre les aspects académiques, un enseignement qui génère les compétences attendues, adaptées aux métiers sur le marché du travail. Le programme ne se substitue pas aux programmes des entreprises, mais il offre une solution complémentaire à ceux-là ci.

Ainsi, depuis le mois d’octobre 2020, MEGA offre aux étudiants en master la possibilité d’aborder un contenu pratique, à travers le dialogue permanent avec les managers et les spécialistes d’élite. Avec eux les étudiants roumains et étrangers parcourent et approfondissent la théorie ainsi que la pratique des matières du programme de master. Réparties selon 4 axes, elles encouragent l’esprit entrepreneurial, apportant une notion d’unicité par la contribution structurée de la CCIFER : Innovation et IT & C; Finances; Management des talents & Marketing; Management opérationnel.

Un autre élément nouveau est représenté par le partenariat avec l’IESEG School of Management de France, l’une des plus prestigieuses écoles de commerce du monde, reconnue par une triple accréditation internationale qui, en équipe avec les professeurs de l’ASE Bucarest s’implique dans l'organisation des cours universitaires. Cette première année de partenariat continuera à être développée dans le but d'atteindre les exigences d’un programme d’excellence, avec la création d’un double diplôme, selon ce qui existe déjà avec d’autres universités, comme avec l’Université de Strasbourg. Les partenariats Erasmus signés par FABIZ avec 18 autres universités restent inclus dans l’offre.

Le format des cours représente à son tour un élément nouveau de la formule existante : un système modulaire remplacera l’enseignement de plusieurs matières au cours du semestre, ainsi que le passage des examens finaux. Les étudiants en master pourront alors travailler en semaine, se dédiant aux cours et aux contrôles les vendredis et samedis. Ce système permettra en même temps l’assimilation et l’accumulation facile des connaissances d’un module à l’autre. Le modèle étant déjà mis en œuvre avec succès dans d’autres pays. C’est une forme adaptée et efficace du système universitaire d’enseignement dual.

Une autre nouveauté sur laquelle nous travaillons actuellement est l’expansion de MEGA au niveau du cycle de licence, ce qui assurera à partir de la rentrée, un parcours universitaire complet sous la marque de la CCIFER. Et vous allez voir, les belles surprises ne s’arrêtent pas là !

Nous avons des actions similaires entamées avec d’autres centres universitaires, comme avec l’Université Polytechnique de Bucarest où des entreprises membres sont intéressées par deux masters enseignés en français. Il y a également l’Université Babeș Bolyai, mais aussi le Centre francophone d’affaires de Cluj qui sera partenaire dans le lancement d’un nouveau programme technique de licence. Il  est en cours d’accréditation. Les Universités de Sibiu et Brașov auront des formules adaptées aux besoins des communautés autour des Clubs d'affaires francophones. Nous ne nous arrêtons pas ici !

À notre connaissance, le patronage d’une communauté accordé à un programme d’études est un concept unique en Roumanie que l’on désire développer davantage. Le mix de spécialistes et de managers responsables de la discipline et de leurs invités sera certainement une formule qui assurera la pérennité du concept dans le temps. Nous continuerons également à enrichir d’autres filières francophones identifiées avec l’aide de l’Institut Français, dans lesquelles nous impliquerons les membres de la CCIFER.

Bilan après un premier semestre

Durant le Ier semestre de la formule MEGA, les étudiants ont déjà parcouru des simulations de business et des discussions profondes sur des contrats avec Serge Gonvers, Bogdan Grosu et les professeurs de l’ASE et l’IESEG. Ils ont construit des modèles de startups sous la coordination de Jérôme France et d’autres mentors-entrepreneurs à succès. Certains projets étant potentiellement financés par les mentors eux-mêmes. Le premier semestre s’est achevé avec la construction des robots UiPath, sous la coordination de Gregory Rodin et avec des incursions dans un monde des chiffres fascinant avec Karim Keirat. Des invités de marque ont également participé, des leaders dans leurs domaines, représentant des entreprises telles que Groupama, Plexirom, Renault, MeliMelo, Gruia Dufaut, Romcarton, Soniamed, Amia, A.F.F., IPSO et beaucoup d’autres.

Nous nous préparons pour le IIème semestre avec du marketing stratégique, avec Georgiana Miron. Le management des talents et le management stratégique où j’aurai le plaisir d’enseigner à côté d’invités d’élite des entreprises comme Cora, Auchan, Michelin, Interact, KPMG, Druid, Inter-Montaj, OMV, et Olivier Brunet, Frédéric Romand et qui vont enrichir les connaissances de nos apprenants. En IIème année nous aurons comme professeurs Monica Jiman, Frédéric Lamy, Andreea Mihai, Oana Marinescu, Yves Martin, Pierre-Etienne Cizeron à côté des professeurs de l’ASE et de l’IESEG.

Quels sont les avantages apportés par un parcours académique francophone pour les entreprises et les étudiants en master ?

Tous les projets de la Chambre se combinent harmonieusement grâce à son offre d’éducation, de recrutement, de visibilité pour les entreprises ou de stages. Pour les entreprises, le fait de pouvoir recruter des jeunes connaissant la langue française dès les bancs de la faculté restera toujours un avantage compétitif. Dans ce sens, certaines entreprises se sont impliquées directement dans leur formation par des interventions directes dans les programmes de cours ou par des stages et projets proposés aux étudiants.  Ainsi, ils partagent ensemble les étapes de la connaissance mutuelle préalable à l’embauche. Il n’est pas facile pour les entreprises d’allouer des fonds à tous les centres universitaires où ils pourraient trouver de nouveaux collègues, mais la participation dans les programmes de la CCIFER, concentrés sur les filières francophones, offre des solutions complémentaires à leurs efforts.

Pour les étudiants c’est un vrai avantage d’être guidés et formés par des professionnels connectés aux dernières technologies et aux réalités actuelles du monde des affaires. Par conséquent, ils peuvent se familiariser aux réels défis de la vie professionnelle et de développer les compétences nécessaires pour trouver des solutions complémentaires au parcours classique. Les jeunes méritants peuvent se faire remarquer par l’accès direct auprès des top managers qui sont leur mentors et professeurs. Leur donnant donc accès à un univers entier de connaissances et d’expériences de niveau international. Ils ont l’opportunité extraordinaire d’approfondir les subtilités spécifiques au business et la culture des entreprises présentées. Mais aussi de découvrir les industries qui les intéressent, leur apportant ainsi un avantage pour leur futur parcours professionnel. A travers le programme MEGA, les étudiants roumains et étrangers ont la possibilité d’avoir une carrière à l’étranger dans le cadre des entreprises présentées qui jouissent d'une forte présence à l'international.

En conclusion, le lancement de ces types de programmes pratiques, où la communauté de la CCIFER est directement impliquée, d’une façon complémentaire aux programmes de leurs entreprises, est une approche structurée et intégrée. Elle offre aux acteurs impliqués une continuité, même si les entreprises changeront de priorité au fil du temps, en ce qui concerne le budget ou les personnes concernées. Cette approche offre un autre angle d’unicité à l’offre de la communauté franco-roumaine, un aspect important qu’il faut maintenir dans le temps pour aboutir à un résultat solide et pertinent.

Ce concept peut être répandu et répliqué à d’autres niveaux de l’éducation, contribuant par une mise à jour continue à la diminution de la différence entre les compétences délivrées par les programmes de formation actuels et celles dont le milieu des affaires a réellement besoin. Cela est également bénéfique dans l’effort de retenir les talents en Roumanie, de réduire les tensions sur le marché du travail, notamment dans les périodes de grands changements.

Personnellement, j’encourage les entreprises et les institutions à soutenir leurs employés qui souhaitent s’inscrire au programme MEGA ou à d’autres programmes similaires en cours de lancement, ainsi qu’aux autres initiatives disponibles sous le patronage de la CCIFER. Il faut cependant que les entreprises s’impliquent de façon active, que l’on développe ces programmes ensemble et qu’elles soient les mentors de la communauté franco-roumaine pour la nouvelle génération. De cette façon, on aura la garantie d’une qualité continue au niveau désiré. 

Plus de #flashinfo

Tous les #flashinfos

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Découvrez votre espace privé sur ccifer.ro !