Communiqué de presse - La CCIFER exprime sa préoccupation concernant la lutte contre la corruption

La Chambre de Commerce et d’Industrie Française en Roumanie (CCIFER) exprime sa préoccupation concernant les effets de l’adoption de l’Ordonnance d’Urgence 13/ 2017 et du projet de modification du Code Pénal et du Code de Procédure Pénale sur le milieu d’affaires en créant un climat de méfiance et d’instabilité.

Pays membre de l’Union européenne, la Roumanie garantit l’Etat de droit, la transparence législative et la consultation démocratique. Ceux-ci sont des fondamentaux pour le déroulement d’une activité économique pérenne. La remise en cause de la lutte contre la corruption pose un problème de crédibilité de la Roumanie dans l’espace économique international et affecte la confiance des investisseurs existants et potentiels dans le système judiciaire et politique.

Créée en 1996, la CCIFER représente 500 entreprises membres et 125 000 emplois directs. Notre organisation participe durablement au dialogue avec les partenaires publics pour contribuer à la performance de l’économie et à l’attractivité du pays.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Vous débutez à l'export ?