Actus des entreprises  •  Membres

Philip Morris International annonce des investissements supplémentaires dans l'usine d'Otopeni de plus de 100 millions USD pour la période 2022- 2023

PMI poursuit ses investissements visant à transformer l'usine d'Otopeni en une unité de fabrication de consommable pour IQOS

Philip Morris International, Inc. (PMI) poursuit ses investissements visant à transformer l'usine d'Otopeni en une unité de fabrication de consommables pour IQOS, le système de chauffage électronique du tabac développé par l'entreprise. Depuis 2017, date du début du processus de transformation de l'usine d'Otopeni, 500 millions USD ont été investis dans le développement des capacités de fabrication, la formation des employés et la mise en œuvre de solutions de durabilité. Sur ce montant, près de 100 millions USD ont été investis rien qu'en 2021.

Tout au long de la période 2022-2023, PMI investira encore plus de 100 millions USD et continuera à développer la capacité de fabrication de consommables IQOS pour les marchés intérieur et extérieur, mais aussi à minimiser son empreinte environnementale - l'objectif ultime étant de devenir une usine neutre en carbone d'ici 2023.

La vision de PMI est d'offrir un avenir sans tabac et de remplacer les cigarettes par des produits à risque réduit qui, même s'ils ne sont pas sans risque, constituent un bien meilleur choix que de continuer à fumer. L'usine de Philip Morris Romania à Otopeni est au centre de la stratégie qui sous-tend cette vision, tout comme sept autres usines dans le monde qui produisent des consommables pour IQOS. Parmi celles-ci, seules trois sont situées dans l'Union européenne (Roumanie, Grèce et Italie). Grâce aux investissements réalisés jusqu'à présent, l'usine d'Otopeni est passée d'une fabrique de cigarettes à une usine qui produit des consommables pour IQOS.

Plus de 300 nouveaux emplois ont été créés depuis 2017. Aujourd'hui, l'usine compte plus de 850 employés.

"Nous sommes pleinement engagés à remplacer les cigarettes par de meilleures alternatives au tabagisme, et les investissements supplémentaires prévus dans les années à venir le démontrent clairement. Les 500 millions de dollars investis à ce jour et l'accent mis sur le développement de la catégorie des produits sans fumée ont rendu la valeur totale des exportations de ces produits consommables comparable à celle des exportations de cigarettes de la Roumanie. Nous sommes heureux que, grâce aux investissements réalisés jusqu'à présent, nous ayons réussi à placer la Roumanie sur la carte de l'innovation et à offrir à des centaines de millions de fumeurs dans le monde une meilleure alternative au tabagisme", a déclaré Daniel Cuevas, directeur général de Philip Morris Roumanie.

92% de la production de l'usine est exportée vers 54 marchés répartis sur les cinq continents, et 8% couvre la consommation intérieure, où Philip Morris Romania détient une part de marché d'environ 80% de la catégorie des produits du tabac chauffés au troisième trimestre 2021. En Roumanie, les consommables IQOS représentaient, au troisième trimestre 2021, 3,4 % du marché total des cigarettes et des produits du tabac chauffés, pour la même période.

En 2020, les exportations de biens appartenant au groupe de produits "Autres tabacs et substituts de tabac "* se sont élevées à 669 millions d'euros. Il s'agit principalement de produits du tabac chauffés, qui ont été multipliés par près de 20 depuis le début de l'investissement dans la transformation de l'usine d'Otopeni. Cette catégorie de produits se classe parmi les 5 premiers produits agroalimentaires exportés par la Roumanie, dépassant en 2020 la valeur des exportations de graines de tournesol (la Roumanie est le plus grand producteur de graines de tournesol de l'UE).

"Pour continuer à investir, nous avons besoin de la prévisibilité législative ainsi que d'un cadre fiscal équilibré qui favorise l'innovation. Les produits du tabac sans combustion et les produits à base de nicotine doivent être taxés en fonction de leur risque pour la santé et de leur exposition. Les produits à combustion et les cigarettes sont la forme la plus nocive de consommation de tabac et devraient être taxés le plus lourdement, afin d'encourager les fumeurs à arrêter de fumer et, pour ceux qui ne le font pas, à se tourner vers de meilleures alternatives de consommation de nicotine. Une augmentation du droit d'accise sur les produits du tabac chauffés pourrait réellement compromettre le développement de la catégorie des produits du tabac chauffés, qui aide actuellement avec succès les consommateurs adultes à se détourner des cigarettes. Cela serait préjudiciable à la santé publique", a ajouté Dragoș Bucurenci, directeur des affaires extérieures de Philip Morris Roumanie.

En 2022-2023, les investissements dans l'usine d'Otopeni se poursuivront afin de continuer à développer la capacité de production et d'élargir le portefeuille de produits, qui comprendra des consommables pour IQOS ILUMA, l'appareil de dernière génération récemment lancé par PMI. Les investissements viseront également à atteindre des objectifs stratégiques en matière de durabilité, l'usine ayant pour objectif d'obtenir une empreinte carbone neutre d'ici 2023.

En savoir plus sur Business Review.

 

Plus d'actualités

Nouveaux membres

ClusterPower

ClusterPower vise à être le plus grand fournisseur de services de cloud hybride en Europe de l’Est et à interconnecter une gamme complète de services...

Nouveaux membres

Capgemini

Capgemini is a global leader in partnering with companies to transform and manage their business by harnessing the power of technology. The Group is...

Toutes les news

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Découvrez votre espace privé sur ccifer.ro !