Membres

Entretien avec Luc Beiso, Crédit Agricole Bank Romania

Qui êtes vous ? 

Je suis le Directeur Général de Crédit Agricole Bank Romania, un banquier avec plus de 25 ans d'expérience dans le secteur financier.

J'ai bâti ma carrière de façon progressive au Crédit Lyonnais et au Crédit Agricole SA, tant en France qu'à l'international: Cameroun, Madagascar, Djibouti, Albanie, etc.

Je suis titulaire d'une maîtrise en banque et finances de l'École de Commerce Française « Institut Supérieur de Gestion » de Paris et mon expérience principale est la stratégie bancaire, le développement commercial et la gestion du personnel.

 

Pourquoi investir en Roumanie ?

Avec l’un des plus grands marchés de l’Europe Centrale et de l'Est, environ 20 millions de consommateurs, et l’une des économies les plus dynamiques de l’UE et possédant un énorme potentiel dans divers secteurs, la Roumanie présente de nombreuses opportunités d'investissement et doit être considérée par les entreprises comme un choix stratégique.

Les taux de croissance prévus pour les prochaines années sont très prometteurs. Selon les dernières prévisions de la commission européenne, la Roumanie devrait connaître une croissance de 4,4% en 2017 et de 3% par an jusqu'en 2020.

Si l'on ajoute certains fondements nationaux déjà en place : main-d'œuvre hautement qualifiée, connaissance approfondie des langues étrangères, État membre de l'UE et positionnement géographique stratégique, reliant l’Est et l’Ouest de l'Europe par la route ou connectant l'Europe au Moyen-Orient, à l'Asie ou à l’Afrique Nord par la mer, nous avons une très bonne idée de quelles sont les entreprises qui devraient investir en Roumanie.

 

Quelle est la tendance pour votre secteur en 2017 ?

Le secteur bancaire reste très solide, bien que l'environnement opérationnel devienne plus difficile.

Dans ces circonstances pour nous, la tendance est d'être centré sur le client, afin de faciliter les besoins du client de toutes les manières possibles. Dans cette matrice, la numérisation et la réactivité sont deux des composantes essentielles, un plus dirais-je.

Au Crédit Agricole Roumanie, nous proposons déjà à nos clients des services bancaires numériques, soit mobiles ou sur Internet. Les principaux moteurs de notre stratégie numérique sont l'évolution des attentes des clients, l'évolution du comportement des clients et le développement technologique dans le but de fournir le niveau souhaité de services à nos clients.

 

Un mot pour la CCIFER

Je participe à vos rassemblements depuis un an et je pense que vous offrez d'excellentes occasions pour les réseaux, de rencontrer d'autres opérateurs économiques et des membres de la communauté française. Vos projets sont dynamiques et professionnels et vous êtes très présent dans le domaine roumain des affaires. Continuez cet excellent travail !

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Vous débutez à l'export ?