#flashinfo, 3 juillet. UE-Chine, un avenir incertain ?

Un partenariat en pleine controverse

Depuis des années, la Chine et l’UE se cherchent, entre un partenariat gigantesque avec la future route de la soie et une concurrence rude à toute épreuve.

Aujourd’hui, l’axe des rencontres est plutôt marqué par un changement de cap pour l’avenir.

Des relations qui n’ont cessé de s’accroitre pendant les grandes années de la mondialisation.

Et pourtant aujourd’hui le cap est de plus en plus marqué vers les relocalisations et une économie de proximité avec l’écologie.

Le 22 Juin 2020, a eu lieu en vidéo conférence le sommet entre l’UE et la CHINE. Un sommet d’une très grande importance puisque se fut l’un des premiers Post Covid.

Le Covid19 a-t-il freiné les échanges entre la Chine et l’UE ?

Il faut rappeler que les échanges de biens entre la Chine et l’UE représentaient 1,5 milliard d’euros par jour en 2019.

Quelques chiffres concernant les échanges entre l’UE et la Chine depuis le COVID 19 :

Les mesures prises par les 27 États membres de l'Union européenne pour prévenir la propagation de la pandémie de coronavirus (COVID-19), qui ont commencé en mars et sont restées en vigueur tout au long du mois d'avril, ainsi que les mesures mises en œuvre par la Chine en Janvier, ont eu un impact significatif sur le commerce international de marchandises.

Les dernières données montrent une baisse des échanges de l'Union européenne par rapport à la Chine (importations et exportations) :

  • De 46,5 milliards d'euros en janvier
  • A 43,1 milliards d'euros en février
  • Puis 41,9 milliards d'euros en Mars
  • C’est à partir du mois d’avril que les échanges ont commencé à augmenter, passant à 49 milliards d'euros.

L’évolution du mois d’Avril est principalement due à l'augmentation significative des importations en provenance de Chine (plus de 3,5 milliards d'euros et plus de 6,8 milliards d'euros par rapport à janvier et mars 2020, respectivement). Ceci est expliqué par l'augmentation des achats de fournitures médicales, telles que les masques ou matériels médicaux.

La crise du COVID a entrainé une augmentation des échanges de certains produits tel que les médicaments (avec plus de 41%).

Pour autant des secteurs ont été durement touché par cette crise :

  • L’automobile a connu la baisse la plus importante dans les échanges commerciaux. Avec moins 1285 milliards d’euros soit une baisse de 71%
  • Le secteur aéronautique est également touché avec une baisse de 89%. 

Malgré une baisse de flux inédite dans le monde, les importations de l’UE en provenance de Chine ont connu une augmentation par rapport à 2019 dans les domaines suivants :

  • Les machines automatiques de traitement de l’information : plus de 884 Milliards d’Euros, soit une augmentation de 33%
  • Les textiles : plus de 129 Milliards d’euros , une augmentation de 36%
  • Les valves et tubes électroniques : plus de 92 milliards d’euros soit 12% d’augmentation

Pour autant, des baisses d’importation ont été observé pour certains produits :

  • Notamment les chaussures : moins de 254 milliards soit une baisse de 52 %
  • Les équipements de télécommunication : moins 232 milliards soit une baisse de 6%

Quel avenir pour les relations entre l’UE et la Chine ?

  • La Chine est pour sa part préoccupée par la nouvelle législation européenne sur les investissements étrangers et la prise de distance de l’UE à leur égard.
  • La Chine est disposée à maintenir une communication étroite avec les deux présidents (des institutions européennes) pour faire avancer une série d’agendas politiques majeurs et pousser les relations sino-européennes à un nouveau niveau, a assuré le président Xi, cité par l’agence Chine nouvelle.
  • Le report d’un sommet extraordinaire avec le président Xi prévu en septembre à Leipzig par la chancelière allemande Angela Merkel avec tous ses homologues de l’UE accorde un peu de temps supplémentaire aux négociateurs. 

Les relations entre l’UE et la Chine pendant la crise du COVID ont été marqué par l’esprit de solidarité.

En effet, les deux grandes puissances se sont aidées mutuellement par le biais d’échanges de produits pour surmonter à cette pandémie.

Les liens qu’entretiennent l’UE et la Chine seront encore indispensables à l’avenir.

 

Sources :

https://www.consilium.europa.eu/en/press/press-releases/2020/06/22/eu-china-summit-defending-eu-interests-and-values-in-a-complex-and-vital-partnership/

https://www.consilium.europa.eu/en/meetings/international-summit/2020/06/22/

https://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/10294788/6-15052020-BP-FR.pdf/991efb4d-8ea9-70e5-ba6b-ba422c293066

https://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/10294884/6-15062020-AP-FR.pdf/d4f26a40-8c5a-8cae-608c-f7652abe153

Plus d'actualités

Toutes les news

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Vous débutez à l'export ?