Communication - Presse

Les Rencontres économiques France-Roumanie

Le 13 septembre, la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture Française en Roumanie (la CCIFER) et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Roumanie ont organisé les Rencontres économiques France- Roumanie,  en présence du Président de la République Française, Francois Hollande et du Président de la Roumanie, Klaus Werner Iohannis. 

En ouverture de l’évènement, les deux chefs d’état ont réaffirmé l'importance qu'ils attachent aux relations économiques bilatérales et la nécessité de renforcer le partenariat stratégique entre la France et la Roumanie.

« Les entreprises françaises ont compris, beaucoup plus tôt que d’autres, le potentiel du partenariat avec la Roumanie. [..] Cette contribution des entreprises françaises est essentielle pour aider l’économie roumaine à répondre aux nouveaux défis et rester compétitive dans la mondialisation », a déclaré Francois Hollande lors de l’évènement.  

En outre, M Iohannis a ajouté : « La coopération économique entre la Roumanie et la France ont un grand potentiel , non seulement dans des secteurs traditionnels , mais aussi dans des secteurs d'avenir , tels que les industries créatives, l'innovation et les technologies de l'information. »

Placées sous le signe du partenariat économique d’avenir, les Rencontres ont mis en évidence les histoires de succès franco-roumaines à travers de témoignages d’entreprises. 

« En 1999, la reprise d’Automobile Dacia par le Groupe Renault était pourtant un important challenge. Moins de 20 ans après, DACIA est la première entreprise de Roumanie par le chiffre d’affaires, avec 3% du PIB du pays [..] L’entreprise est devenue un pilier de l’économie Roumaine et elle est clé dans la croissance rentable à l’international du Groupe Renault. » a déclaré M. Yves Caracatznanis, PDG Dacia et Directeur Général, Groupe Renault Roumanie. 

Eric Stab, directeur général ENGIE et President du Conseil des Investisseurs étrangers, a réitéré les secteurs ou la France et ses entreprises peuvent aider la Roumanie à augmenter la valeur ajoutée de son économie, mais aussi le potentiel de l’économie roumaine pour la France. « Les entreprises roumaines peuvent, dans de nombreux secteurs, contribuer à la compétitivité de l’économie française. Elles peuvent constituer des partenaires de choix pour beaucoup de grands projets, y compris hors de Roumanie, non seulement car elles offrent une structure de coûts souvent compétitive mais avant tout parce qu’elles disposent de compétences pointues dans de nombreux domaines, bénéficiant souvent de l’excellence de la tradition scientifique de la Roumanie. » 

Aujourd’hui la Roumanie fraye sa place comme futur «Silicon Valley », avec des compétences avancées en nouvelles technologies. Pour une entreprise comme Bitdefender, la France est le quatrième marché prioritaire : « une sur trois solutions de cyber sécurité achetée par les consommateurs francais est un produit Bitdifender », a mentionné Florin Talpes, Founder&CEO de Bitdefender.

La haute qualification des informaticiens roumains et leur maîtrise des langues estrangères constituent l’un des principaux atouts de la Roumanie dans le secteur NTIC. […] La qualité des formations dispensées dans les établissements roumains est largement reconnue. « Tant les universités françaises que les grandes entreprises implantées en Roumanie soulignent le bon niveau des étudiants qu’elles accueillent », complète Monica Jiman, Directrice Pentalog et Secrétaire générale CCIFER

Les entreprises membres de la CCIFER sont mobilisées pour la réalisation de leur potentiel en Roumanie et engagées dans le dialogue avec les autorités roumaines sur les réformes menées ou attendues pour optimiser l’environnement des affaires. « Nous avons construit l’agenda de notre rencontre économique pour témoigner des réussites de notre partenariat France - Roumanie, pour partager ses perspectives pour la croissance et l’emploi » a déclaré M. Francois Coste, Président de la CCIFER. 

La Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture française en Roumanie est au service de ses membres pour les aider à réaliser ces opportunités attractives et à surmonter les obstacles. Elle réunit plus de 450 entreprises, à capital français et roumain, de grandes entreprises, ainsi que des PMEs. Au total, les membres de la CCIFER représentent 15% du PIB de la Roumanie et plus de 125 000 emplois. 

 

fileadmin/cru-1563412106/template/roumanie/documents/NL/Revista_presei_Intalnirile_economice_Franta-_Romania.pdfRevue de presse

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Vous débutez à l'export ?