Secteurs & marchés

Start-up Romania, un nouveau programme qui soutient les entrepreneurs en Roumanie avec des financements de 44 000 EUR

Approuvé en janvier par le biais d’une ordonnance d’urgence (OUG 10/2017), le programme Start-Up Nation Roumanie représente le plus récent programme de financement destiné aux PME.

Approuvé en janvier par le biais d’une ordonnance d’urgence (OUG 10/2017), le programme Start-Up Nation Roumanie représente le plus généreux programme de financement destiné aux PME. En effet, les éléments régissant le programme classent celui-ci au rang des plus intéressants moyens d’aide pour les affaires débutantes qui aient été octroyés le long du temps. 

La générosité du schéma d’aide couplée avec le fait que, contrairement aux programmes de financement qui existaient auparavant, celui-ci n’exige pas de la coparticipation aux charges éligibles pourraient agir comme un aimant pour les personnes souhaitant développer une affaire. 

Les personnes qui remplissent les conditions prévues peuvent bénéficier d’un financement s’élevant à 200 000 RON, représentant 100% de la valeur des charges éligibles. En outre, une autre obligation s’ajoute à celles énumérées : conformément à l’ordonnance, lors de la demande du décompte, l’entreprise doit employer sur la base d’un contrat de travail à durée indéterminée et au temps complet au moins un employé. Après l’implémentation du projet de l’entreprise, le salarié doit être maintenu en activité pour une période qui ne doit pas être inférieure à 2 ans. 

Conformément aux normes méthodologiques d’application, le financement du programme est prévu dans le budget pour la période 2017-2020 et on envisage l’octroi des aides de minimis à un nombre maximal de 10 000 bénéficiaires par an, soit un financement d’un montant annuel de 2 Mld RON.

Les types d’activités éligibles sont prévus dans l’ordonnance 10 et on y retrouve une palette large : acquisition des équipements technologiques, voitures, outillages, investissements dans des actifs non corporels, équipements IT et même la création des pages web de promotion. 

L’inscription au programme se fait en ligne et l’octroi de l’aide est décidé en fonction du score que les candidats enregistrent, le minimum exigé étant 50 tandis que le maximum qu’on puisse obtenir s’élève à 100. 

Quelles entreprises peuvent faire partie du programme Start-up Romania ?

  • Une PME créée après le 30 janvier 2017
  • Avec un capital entièrement privé et un CAEN éligible (prévu par les normes d’application de l’Ordonnance 10 du 2017)
  • Sans dettes au budget
  • Une entreprise qui ne se trouve pas dans un état de dissolution, de réorganisation judiciaire, de liquidation, de forclusion, d’insolvabilité ou de faillite
  • Ne pas avoir dépassé le seuil de minimis de 200 000 EUR pour une période de trois exécutions financières consécutives, pour une entreprise unique
  • L’entreprise peut être détenue par des associés ayant dans leur possession d’autres entreprises, à condition que les associés n’aient pas détenu ou ne détiennent pas des entreprises avec le même code CAEN autorisé que celui de l’entreprise inscrite au programme, lors de la période d’inscription ou l’année précédant l’inscription

Source : www.zf.ro  

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Vous débutez à l'export ?