Timisoara, une ville en pleine expansion

Timisoara fait partie des plus grandes villes de Roumanie et possède un centre économique important dans la région occidentale du pays. La ville, également appelée « la petite Vienne » grâce à ses nombreux bâtiments dans le style baroque, fait aujourd'hui l'objet de nombreux investissements.

Le département de Timis augmente les fonds consacrés aux investissements de 46 millions de lei par rapport à 2018, soit un total 266 millions de lei.

12 millions de lei ont été alloués pour 12 écoles du département, 5 millions de lei pour les réparations de l’hôpital de Timisoara, 26 millions de lei pour les routes, 35 millions de lei pour les institutions culturelles, 3,2 millions d'euros pour le sport, 4,8 millions d'euros pour la culture et 145 millions de lei pour le Direction de l'Assistance Sociale et de la Protection de l'Enfance de Timis.

De plus, il faut également noter que Timisoara sera la capitale européenne de la culture en 2021.

 

Nouvelles tendances sur le marché des bureaux de Timisoara : les moyennes entreprises passent des bureaux de classe B aux bureaux de classe A

1 600 mètres carrés de bureaux de Vox Technology Park seront prochainement loués par plusieurs sociétés de IT et de services. La délocalisation dans un immeuble de bureaux modernes est une méthode de rétention du personnel dans un contexte où le taux de chômage à Timisoara est tombé en dessous de 1%.

"Déménager vos bureaux dans un bâtiment moderne est une décision peu coûteuse qui rendra les employés plus heureux. Le coût supplémentaire entre la location d'un bureau de classe B et d'un bureau de classe A est d'environ 3 euros pour un employé” ajoute Vlad Vela.

Vox Technology Park a une superficie locative de 26 600 mètres carrés et a été livré après un investissement de plus de 30 millions d'euros. De plus, le projet a également reçu récemment la dernière certification verte BREEAM avec une excellente note et un score global de 86,7 %, le plus élevé jamais obtenu par un projet immobilier en Roumanie.

 

Les fondateurs de Dedeman en discussion pour acheter des bureaux de ISHO à Timisoara

Les frères Adrian et Dragos Paval, fondateurs de Dedeman, la plus grande entreprise roumaine, envisagent un éventuel achat des immeubles de bureaux de ISHO à Timisoara à l'entrepreneur local Ovidiu Sandor, selon zf.ro.

Ce dernier a investi environ 130 millions d’euros dans les bureaux de ISHO au centre de Timisoara, sur une ancienne plate-forme industrielle d’une superficie totale de 5,3 hectares. Le projet comprendra bientôt un hôtel Radisson Blu, 1 200 appartements et 7 500 m² de verdure.

Parmi les locataires des bureaux de ISHO figurent Bosch Service Solutions, Survey Sampling International et KPMG.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Vous débutez à l'export ?