Bilans d’évènement

Retour sur: Matinal Digital avec les experts CCIFER

Le 15 septembre 2022, CCIFER, en partenariat avec Public Affairs Solutions, a organisé une nouvelle édition du Matinal Digital, qui proposait un débat stratégique sur le fonctionnement d’un système transparent de dialogue publique.

Les invités ont été:

  • Florin SPATARU - Ministre, Ministère de l’Economie
  • Cristian BUSOI - Député, Parlement Européen
  • Codrin SCUTARU - Directeur Général, Public Affairs Solutions

Les discussions ont été modérés par Adela JANSEN, Membre Conseil Directeur CCIFER.

Les principaux sujets abordés:

C'est quoi Public Affairs?

  • Public Affairs désigne toute mesure prise pour influencer les actions des institutions gouvernementales.
  • Interaction d’un groupe d’intérêts, par l’intermédiaire de ses lobbyistes ou d’autres représentants, avec les décideurs, soit par des moyens directs (par le recours à un lobbyiste) ou par des moyens indirects (comme des manifestations publiques), dans le but d’influencer les politiques actuelles ou de créer des relations qui mènent à l’élaboration de politiques futures au profit de ce groupe d’intérêt.
  • Le processus qui consiste à influencer le gouvernement et ses institutions en informant ceux qui prennent des décisions de politique publique.
  • Il est essentiel de se conformer aux réglementations européennes définissant l’industrie (OCDE).
  • Les services de corporate affairs sont distincts ou fonctionnent en collaboration avec les services juridiques ou de communication.

L’évolution du domaine de Public Affairs en Roumanie

  • Public Affairs ou Corporate affairs étaient des emplois exotiques il y a 20 ans en Roumanie. Dans les entreprises qui ont décidé d’investir des ressources, elles étaient souvent pratiquées par des professionnels, des experts dans d’autres domaines, habituellement attachés à un emploi principal.
  • Au cours des dernières années, les choses ont radicalement changé, parce que depuis 2010, il y a l’Association du Registre du Lobby Roumain, les entreprises (selon la taille et la complexité) ayant des départements spécialisés, des entreprises spécialisées dans ces services, avec une expérience et une expertise particulières.
  • On assiste à une évolution: les acteurs se connaissent, échangent des documents de position de manière organisée, se consultent; nous avons un projet de règlement RUTI (Registre Unique de la Transparence des Intérêts) et beaucoup d’expérience pratique, mais aussi d’expérience au niveau européen; nous avons des intérêts communs en ligne pour promouvoir la Roumanie, pour construire des instruments qui fonctionneront à cet égard.
  • Il nous manque une stabilité de l’environnement politique, une prévisibilité qui assure la continuité de certains sujets, une législation, des instruments clairs, tant pour les acteurs impliqués dans le dialogue public que pour ceux qui jugent l’acte de lobbying, mais aussi le processus de représentation des intérêts - non seulement pour la propreté à laquelle nous aspirons tous, mais surtout pour la vitesse à laquelle nous voulons progresser.
  • Maintenant, il est plus important que jamais d’avoir un business advocacy professionnel, parce que nous avons de multiples crises économiques qui mettent une pression énorme sur les secteurs privé et public; nous avons des élections en 2024, dans l’ensemble des institutions publiques, avec des enjeux politiques et publics majeurs qui marqueront les prochaines années, qui se déroulent au milieu du PNRR, un seul des programmes en cours; nous avons et nous anticipons une augmentation de la pression dans toute négociation dans la prochaine période (employeurs, syndicats).
  • Tout cela se produit au milieu des possibilités de réformes structurelles, et du danger de ne pas les mettre en œuvre correctement et à temps, où le dialogue public peut faire une différence.

L’importance d’un PA pofessionniste

  • Quand une entreprise, en particulier les grandes entreprises, utilise des services professionnels d’affaires publiques, il s’attend à sa navigation dans la décision publique, politique et administratif, faite „by the book”.
  • Se conformer à toutes les exigences éthiques et de conformité, se conformer aux politiques anti-corruption européennes et internationales existantes, telles que FCPA ou UK Anti-briberry Act, pour comprendre ce que signifie une société et un plan d’affaires élaboré pour une telle société, ainsi que l’impact financier de la réalisation de l’objectif d’affaires publiques et la compréhension du système administratif et politique dans le ou les pays où la campagne d’affaires publiques a lieu.
  • La professionnalisation des services d’affaires publiques conduit à une représentation plus efficace du client qui a un lien permanent avec le domaine politique et décisionnel, ainsi qu’à un dialogue plus facile de la décision politique, qui sait ainsi que le professionnel de PA, qui a adhéré aux codes d’éthique et de lutte contre la corruption, a une conduite qui le place déjà dans un espace plus sûr.
  • Il est avantageux d’avoir un business advocacy professionnel parce qu’il exige un équilibre de dialogue, représente la voix alignée de l’environnement d’affaires; dialogue à long terme pour construire des politiques publiques durables; un environnement d’affaires durable est un cercle vertueux pour le marché du travail, le bien-être, le pouvoir de consommation, etc.
  • Le dialogue public porte sur les affaires, les professionnels ayant des compétences transversales, une attitude ouverte envers l’écoute active, la négociation constructive, le sentiment d’urgence et la réaction rapide, le courage et l’honnêteté.

Les attentes des entreprises du secteur public

  • On s’attend à ce que le secteur public soit, tout d’abord, plus ouvert pour comprendre ce que signifie représenter l’environnement des affaires devant lui, l’administration et la politique.
  • Depuis le début de l’industrie des affaires publiques, à savoir 2007, quand les premières agences ont été fondées, jusqu’à aujourd’hui, presque 15 ans ont passé, Malheureusement, certains dignitaires sont encore trop peu disposés à comprendre que les cas qu’ils ne donnent pas le temps nécessaire peut conduire à une situation dans laquelle une entreprise déplace sa production de la Roumanie, laissant des centaines de chômeurs et une marque négative pour le pays.
  • L'ouverture et la rigueur devraient faciliter la compréhension du rôle socioéconomique des entreprises d'affaires publiques.

L’interaction des autorités publiques et du secteur privé

  • En Roumanie, la relation entre l’environnement des affaires et les pouvoirs publics a beaucoup évolué ces dernières années, grâce au soutien d’experts, d’agences ou de personnes spécialisées, mais aussi parce qu’elle a pris le relais de l’expérience européenne.
  • Il est important que les décideurs politiques comprennent que sans un dialogue équitable, honnête et permanent avec l’environnement des affaires, il est très difficile de prendre des décisions.
  • Au Parlement Européen, il existe de nombreux dossiers législatifs ou initiatives de politique publique extrêmement complexes, et s’ils ne recevaient pas des informations solides de l’environnement des affaires, il serait difficile de prendre les meilleures décisions pour les citoyens européens.
  • Cette interaction doit donner des résultats concrets, et les deux parties doivent être convaincues que les meilleures idées et solutions pour résoudre un problème se concrétiseront.

Rendre le dialogue public-privé plus efficace afin d’améliorer le processus législatif et réglementaire

  • La relation entre les entreprises et les décideurs est la clé du développement durable. Par conséquent, le devoir du Ministère de l’Economie est d’initier un dialogue avec les associations professionnelles, afin d’éviter les erreurs ou les changements ultérieurs qui n’étaient pas connus à ce moment-là.
  • Bien qu’une telle approche exige un effort supplémentaire, un lien de confiance a été créé entre le Ministère de l’Economie et l’environnement des affaires, afin que les projets puissent être mis en œuvre et dûment reconnus au niveau national.
  • Par exemple, les trois régimes d’aides d’État actuellement en cours: un régime d’aides d’État à l’industrie manufacturière, parmi les instruments financiers les plus pragmatiques soutenant l’industrie au cours des 30 dernières années et les deux régimes de minimis pour accroître la compétitivité et l’économie circulaire, qui est le moteur du développement économique.

L’Atlas Economique de la Roumanie

  • L’Atlas économique roumain est une plate-forme numérique qui peut fournir des informations sur l’image globale des secteurs économiques roumains: la localisation des parcs industriels, la contribution de divers investissements étrangers dans l’économie roumaine, la diversité des entreprises, le développement de l’industrie horizontale dans certains domaines.
  • Il soutient à la fois le Ministère et les investisseurs roumains et étrangers afin de pouvoir prendre une décision en peu de temps.

Nous vous invitons à consulter l'agenda des prochains événements et formations de la CCIFER.

Plus d'actualités

Nouveaux membres

EXL

EXL is a global analytics and digital solutions company that partners with clients to improve business outcomes and unlock growth. Established in...

Bilans d’évènement

Retour sur: Business Tour Pitești

🚗#BusinessTour Pitești - une journée pleine d'opportunités et de connections d'affaires, dans un programme complexe de visites et de rencontres dans...

Toutes les news

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Découvrez votre espace privé sur ccifer.ro !